1903



Skiclub Biel/Bienne
c/o Niklaus Wyss
Römerstrasse 36
2563 Ipsach
info@skiclubbiel.ch







Verein / club

Aktuelles

Skiteam / équipe

Fotoalbum / album photo


















Aktivitäten SCB
Unter der Rubrik "Verein/Le skiclub de Biel/Bienne se présente"
findet man einen Artikel unseres Präsidenten Thierry Sunier von
Oktober 2021, betreffend die Schneeaktivitäten des Clubs.
Sollten Fragen auftauchen, geben die Vorstandsmitglieder des
SCB gerne Auskunft.
Man findet die Daten der Vorstandsmitglieder unter
Rubrik "Verein/Vorstand".






Hugo Fuchs unser Master in Slowenien: 6. Rang im Slalom




Cheryl Sunier im Journal du Jura

                                                                                                                                                          
Un Handicap qui n'enlève rien à ses rêves
SKI ALPIN 
La polyvalente Cheryl Sunier, issue du SC Bienne, passe sa deuxième saison au 
Centre national de performance ouest à Brigue.


 
 



Cheryl Sunier peut enfin prendre part à des courses FIS cet automne, après une première année à Brigue perturbée
par une blessure à un genou. Un handicap qui n’enlèverien à ses rêves.
par Sélim Biedermann
 
Saas-Fee, Diavolezza, Arosa. Autant de destinations alpines dans lesquelles Cheryl Sunier a fait étal de ses qualités cet automne, avec plus ou moins de succès selon les disciplines. C’est dans la première station nommée que la skieuse issue du SC Bienne a enfin pu goûter aux joies d’un portillon de départ estampillé «FIS», pour Fédération internationale de ski. Une fierté.
L’athlète de 17 ans de La Heutte a d’abord dû prendre son mal en patience.
Après avoir satisfait son ambition de rejoindre le Centre national de performance ouest à Brigue, l’an dernier, la membre du Giron jurassien a connu un gros coup d’arrêt. Aucun résultat ne figure en effet à sa fiche saisonnière à l’occasion de son premier hiver haut-valaisan. «Je n’avais même pas pu disputer une seule course», ressasse-t- elle encore avec un brin d’amertume.
La faute à un genou meurtri, à la suite d’une chute durant sa préparation de l’exercice 2020/21, dont les ligaments croisés internes ont été déchirés. «Je me ré- jouissais de ma première année FIS. Cette blessure n’a pas été facile à encaisser.» Cheryl Sunier a toutefois préféré aller de l’avant plutôt que de s’apitoyer sur son sort, en parvenant à trouver un aspect positif dans cette désillusion subite mais néanmoins passagère. Soit le fait de profiter de sa convalescence, début 2020, pour commencer à renforcer son corps.
«J’estime avoir gagné presque une année sur le travail de ma condition physique, j’ai effectué bien des progrès au niveau de la force.»

Avec le dernier dossard
Tout le contraire d’une constante progression sur les pistes alors stoppée net. «Cette saison, pour laquelle j’ai par ailleurs eu tout l’été pour me préparer, je l’ai entamée comme ceux qui sont nés en 2005, c’est-à-dire qui découvrent le NLZ (réd: l’abré- viation allemande de l’internat où elle réside)», regrette la Biennoise. «Je m’élance à chaque course parmi les 20 ou 30 dernières filles. Et si je n’ai pas de chance, comme la semaine passée lors d’un géant à Arosa, je peux carrément avoir le dernier dossard...» Il s’agit ainsi et malgré ce handicap logique et obligatoire de décrocher les meilleurs résultats possibles en vue de l’obtention, petit à petit, d’un standing plus en adéquation avec ses aspirations. «Je dois déjà m’établir dans ces courses FIS, afin de pouvoir acquérir plus d’expérience".

 
 


“Le fait d’être arrivée au NLZ représente déjà un premier grand objectifd’atteint.”
CHERYL SUNIER
SKIEUSE DE LA HEUTTE
 
 
Cheryl Sunier pourra ensuite davantage se concentrer sur son ski que sur les nombreuses traces laissées par ses concurrentes avec lesquelles elle est actuellement contrainte de composer. Un désavantage dont elle semble
cependant s’accommoder. «Je suis plutôt contente. Même si j’ai encore quelques lacunes après un hiver sans compétition, ce début de saison ne s’est pas trop mal passé pour moi, notamment en super-G à Saas-Fee (réd: où elle a pris d’encourageantes 17e et 20e places)», se réjouit-elle. Entre les piquets, en revanche, ça coince pour le moment: voici deux semaines, la jeune femme a subi deux éliminations consécutives à Diavolezza... «Le slalom est une discipline très dure, c’est celle que j’aime le moins. Et la piste était assez difficile», se justifie celle qui a le mérite d’essayer d’être polyvalente et qui va poursuivre dans la même optique.

"Je me laisse le temps qu'il faut"
Car il faut plus qu’une double élimination en slalom ou même une sérieuse blessure pour décourager Cheryl Sunier. Une athlète qui a fait un choix de vie etqui s’y tient. «Franchement, cela ne m’a pas dérangée de partir si jeune de la maison. Je retourne d’ailleurs quasiment tous les weeends auprès de ma famille à La Heutte (réd: elle a une sœur et un frère de respectivement 15 et 14 ans, membres du SC Bienne mais uniquement pour le plaisir). Et j’avais déjà l’habitude de me retrouver loin de chez moi. Aussi, l’ambiance à l’internat est bonne, c’est cool, ça aide», signale-t-elle.
Surtout, ses rêves commencent à s’exaucer. «Le fait d’être arrivée au NLZ représente déjà un premier grand objectif d’atteint. Le prochain, bien qu’il demeure encore assez lointain, c’est clairement d’intégrer le cadre C de Swiss-Ski», lance Cheryl Sunier. «Et mon but ultime est de skier en Coupe du monde!» Pour l’heure, le présent se situe à Brigue.
«Je préfère ne pas me fixer de limite, je me laisse le temps qu’il faut, sinon cela met une pression contreproductive. 
Après, si dans trois ou quatre ans rien n’aura évolué, je reverrai mes plans.» Mais cette hypothèse reste enfouie sous de prenantes ambitions ainsi qu’une admirable positivité. Le socle d’une éventuelle belle carrière.


Zweites Skitraining der Kids, diesmal in Zinal: Eine aufgestellte Truppe






Erstes Training Saison 2021/22 in Zermatt

 

Der Präsident



Kids, Trainer, Betreuer







 






Aktueller SCB-Dress:







Preise    
     
Originalpreise   Preise für Mitglieder Skiclub Biel/Bienne
Jacke Kinder 399.00   150.00
Hose Kinder (Full Zip) 299.00   90.00
Jacke Erwachsen 424.00   220.00
Hose Erwachsen 312.00   150.00



02.12.2021